Alt
Par Alexandre Roy
le 10 décembre 2019

 

Se projeter dans l’avenir

Tel que vous le savez, le 8 novembre dernier, les membres du RQVVS ont voté en faveur de la fusion avec le Carrefour action municipale et famille (CAMF). Deux semaines plus tard, le 20 novembre dernier, c’était au tour du CAMF d’accepter l’invitation à cette union, et une nouvelle organisation fut créée.

Depuis plus de trente ans que le Réseau québécois de Villes et Villages en santé travaille à l’amélioration de la qualité de vie de nos milieux municipaux. Par une approche qui lui est propre, en valorisant la participation citoyenne et le travail en intersectorialité, le RQVVS aura su accomplir sa tâche aux quatre coins du Québec et contribué aux changements dans nos villes et villages. Des villes et des villages qui vivent de grands changements.

Parallèlement, et depuis aussi plus de trente ans, le CAMF, avec sa propre manière de faire, œuvre lui aussi à l’amélioration de la qualité de vie des familles à la grandeur du Québec.

Or, cette association entre nos deux organisations me semble non seulement des plus naturelle, mais aussi parfaitement adaptée à relever les défis actuels et futurs. Par cette fusion, et en intégrant l’approche Ville et Village en santé du RQVVS à la force de proposition et l’expertise terrain du CAMF, nous avons l’occasion d’être encore plus proche de nos membres et de nos citoyens pour mieux répondre aux changements.

La pertinence de ce rapprochement entre nos deux organisations va donc de soi et je vois la volonté commune de nos deux organisations de réussir cette union comme garante de la pérennité de nos actions. Ensemble, nous pourrons répondre entièrement à ce qui est attendu de nos deux organisations : penser globalement tout en agissant localement. Cette fusion est une promesse d’être en mesure d’agir aussi bien sur le plan des tactiques locales que des stratégies globales.

Ainsi, je ne peux qu’être optimiste pour l’avenir. Avec ses 30 années d’existence, le RQVVS aura su offrir une contribution majeure aux élus et aux administrations des villes et des villages du Québec. Alors que les prochaines années verront se poursuivre les changements dans le monde municipal, je vois dans l’avenir de cette nouvelle organisation le potentiel d’une contribution encore plus grande pour la qualité des milieux de vie des citoyennes et des citoyens du Québec.

En terminant, je tiens à remercier les membres de l’équipe de la permanence qui se sont succédé depuis toutes ces années, les membres du Conseil d’administration qui ont donné tant de temps et d’énergie pour notre Réseau et nos collègues du CAMF qui acceptent avec enthousiasme de poursuivre avec nous ce projet de fusion entre nos deux organismes.

Bon succès à la nouvelle organisation!

 

Denis Marion
Président
2017-2019

 

Laissez un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si oui ou non vous êtes un visiteur humain ainsi que pour nous prévenir du spam.
2 + 0 =
Résolvez cette simple opération mathématique et entrez le résultat. Exemple : pour 1+3, entrez 4.