Ensemble pour le bonheur municipal
Activités et recherche
Retour à la liste

Colloque 2011

Colloque 2011
15 au 30 septembre 2011

La force de l'intelligence collective locale

Le RQVVS tenait à Sherbrooke les 15 et 16 septembre dernier la 23e édition de son colloque annuel. L’événement a attiré un nombre record de participants, soit plus de 300 personnes, des représentants des municipalités québécoises et d’organismes divers, des citoyens, des élus, des experts, de même que des délégations venues de la Colombie Britannique, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de la France. Co-organisé avec la Ville de Sherbrooke, les participants à l'événement ont pu bénéficier d'un accueil à la hauteur de la réputation des Sherbrookois.

Lire la suite

En conférence d’ouverture, Paul St-Pierre Plamondon, président de Génération d’idées, s’est penché sur les liens existants entre la qualité de la gouvernance et son impact sur l’engagement citoyen. Faisant ressortir la crise de confiance dans laquelle est actuellement plongée le Québec et son influence sur le décrochage civique, le conférencier a insisté sur la nécessité de restaurer la confiance des citoyens envers leurs élites car, a-t-il rappelé, « la corruption est le pire ennemi de la démocratie ».

 

Un panel composé d’élus et de citoyens a permis aux participants de réfléchir sur les dynamiques de collaboration ou de conflits entre les conseils municipaux et les groupes citoyens. En conférence de clôture, Lucie Sauvé, titulaire d’une chaire de recherche relative à l’écocitoyenneté et professeur à l’UQAM, a fait valoir en quoi les savoirs et pouvoirs citoyens sont une force pour nos milieux de vie. Le Dr Alain Poirier, directeur national de la santé publique, a brossé un portrait des déterminants de la santé et fait ressortir que la pauvreté est la 2e cause de décès au Québec. Il a souligné l’importance de la collaboration entre le monde municipal et le réseau de la santé pour améliorer la santé des Québécois.


D'autres activités se sont déroulées dans une ambiance festive, en particulier avec la prestation du champion international de slam, le poète et Sherbrookois engagé David Goudreault, précédée de la remise des prix d’excellence du Réseau récompensant des municipalités ayant développé des initiatives particulières portées par la force de l’intelligence collective locale.

 

Bref, un colloque mémorable qui a fait la preuve de l'existence et de l'importance de l'intelligence collective locale pour le développement sain de nos communautés!

 

 

Consultez ci-bas la documentation des conférences et ateliers du colloque

Ateliers du jeudi 15 septembre - Journée terrain

Atelier 1 - La mobilisation des communautés : mieux saisir, mieux agir!

Présentation (PDF 1 003 Ko)

 

Lieu

Sherbrooke, arrondissement Mont-Bellevue (Table de concertation Ascot en santé)

 

Formatrice 

Sonia Racine, formatrice, Centre d’appui au pouvoir d’agir des communautés locales.
Avec la participation de Henri Mbatika, président, Table de concertation Ascot en santé et de Alexandre Badibanga, organisateur communautaire, CSSS-IUGS.

 

Résumé de l’atelier

Cet atelier de formation très interactif et dynamique vise à mieux comprendre la stratégie de mobilisation des communautés comme vecteur de changement, à se donner une compréhension partagée de ce qu’elle implique au quotidien, à cerner les grands défis qu’elle soulève dans le contexte actuel et à explorer ensemble les moyens de les relever. Nous ferons appel à l’expérience et à l’expertise de chacun des participants pour faire de cet atelier un moment riche de partage et d’échange. Une belle part sera faite à l’expérience d’Ascot en santé, cette table de concertation qui, depuis plus de 20 ans, mise sur l’implication citoyenne et sur les rapprochements entre institutions et organismes du milieu comme fondements de son action.

Atelier 2 - Comment et pourquoi susciter l’engagement citoyen? Les défis de citoyenneté pour les élus municipaux

Lieu 

Saint-Camille

 

Animateurs

Sylvain Laroche, citoyen, Saint-Camille

Mariette Fugère, conseillère municipale, Sherbrooke

Alain Roy, conseiller municipal, Asbestos et coordonnateur, CDC MRC des Sources

Anne-Marie Tougas, Carrefour action municipale et famille

Sébastien Poulet-Goffard, coordonnateur, Agence des pratiques en développement social,  France,

Jean Pontier, ex-maire de Tournon en Ardèches, France (à confirmer).

 

Résumé de l’atelier

Bon nombre de municipalités sont soucieuses de stimuler la participation citoyenne et recourent à différents moyens: participation aux séances du conseil, consultations publiques, engagement et bénévolat, conseils de quartier, commissions consultatives, etc. Toutefois, cet idéal se bute à un faible taux de participation aux élections municipales, à la perte de confiance dans les politiciens, à l’absence de citoyens aux instances municipales (sauf quand ils sont choqués).

 

Par ailleurs, les acteurs municipaux hésitent à consulter s’il n’y a pas obligation légale de le faire. Les processus décisionnels associant partenaires et citoyens occasionnent parfois des tensions, les élus éprouvant un inconfort. La participation citoyenne donne lieu à beaucoup de discours mais à peu d’instruments interactifs favorisant un engagement actif des citoyens. Au-delà de la période de questions lors des séances publiques des conseils de ville, le défi est de consolider les méthodes et espaces de citoyenneté, de prendre en compte l’ensemble des besoins de la population et de susciter la participation des citoyens à la vie de la cité.

Atelier 3 - Passer de l’environnement au développement durable

 

Lieu 

Sherbrooke, organisme Le Tremplin 16-30.

 

Animateurs

Kim Cornellissen, consultante en développement durable

Mélanie Dostie, présidente du comité promoteur A21L, Saint-Colomban

Annie Morin, coordonnatrice en développement social, CRÉ Montérégie Est

Jean Comtois, directeur, Le Tremplin

 

Résumé de l’atelier

La première compréhension du développement durable est souvent celle d’améliorer l’environnement : on élaborera des plans de réduction de gaspillage de l’eau, de l’énergie et des déchets, on mettra en place des politiques de compensation des émissions de gaz à effet de serre, on encouragera les bâtiments LEED, les pistes cyclables, etc. Or, les questions sociales et l’équité sont deux composantes importantes du développement durable, et ce, entre autres, afin d’éviter qu’une plus grande qualité de l’environnement soit uniquement réservée à une classe privilégiée ou encore pour s’assurer que tout le monde ait son mot à dire dans le développement durable de sa municipalité. Qui plus est, les trois composantes (économique, sociale, environnementale) doivent être intégrées les unes aux autres alors que l’on retrouve très souvent la dominance d’un des secteurs sur les autres.

Atelier 4 - École, communauté et citoyenneté: réflexions et approches nouvelles

Présentation La Cité-école, au coeur de sa communauté (1 460 Ko)

 

Rapport d'activité Une école au coeur de sa communauté (49 Ko)

 

L'éducation à la citoyenneté des jeunes, un travail de collaboration entre l'école et le milieu (PDF 8,4 Mo)

 

Présentation Roger Lachance(PDF 2 674 Ko)

 

 

Lieu

East-Angus (à la polyvalente Cité-école)

 

Animateurs 

Charles E. Caouette, Professeur honoraire de psychologie, Université de Montréal et pionnier de l'éducation alternative au Québec

Catherine Pache-Hébert, Université de Sherbrooke

Claude D. Giguère, directeur et Renée-Claude Leroux, organisatrice communautaire, quelques élèves de la polyvalente Cité-école

Maria Labrecque-Duchesneau, directrice générale

France Picard, travailleur de rang, Au cœur des familles agricoles

 

Résumé de l’atelier

On ne peut éduquer sans un projet de société. Comment bâtir ensemble une société éducative, dans laquelle chaque être humain trouvera, tout au long de sa vie, les ressources éducatives dont il aura besoin pour se développer comme être unique et comme citoyen de sa communauté et du monde.

 

Dans quelle mesure les écoles du Québec contribuent à développer le sens de la communauté et la citoyenneté chez les jeunes? Ce type de réflexion constituera la première partie de l’atelier. Vous découvrirez ensuite en deuxième partie, deux expériences novatrices, celle de la polyvalente Cité-école de East Angus et celle menée dans l’école primaire de Notre-Dame-de-Stanbridge.

Atelier 5 - Quartiers verts, actifs et en santé, des outils pour repenser l’espace public avec les citoyens

Présentation PDF (969 Ko)

 

Lieu

Eastman

 

Animateurs

Gérard Marinovich, maire, Eastman

Marie-Hélène Armand, conseillère en urbanisme

Isabelle Gaudette, organisatrice communautaire, du Centre d'écologie urbaine de Montréal Avec la participation de Geneviève Bessette, consultante en urbanisme.

 

Résumé de l’atelier

Les impacts sur la santé et la qualité de vie des aménagements urbains axés sur les déplacements automobiles sont de plus en plus documentés : sédentarité, obésité, stress, traumatismes routiers, problèmes cardiorespiratoires, etc. Par son projet Quartiers verts, actifs et en santé (QVAS), le Centre d’écologie urbaine de Montréal a mené quatre démarches de planification participatives dans différents quartiers.

 

Le projet vise à repenser l’espace public – dont la rue - en faveur des transports actifs en portant une attention particulière aux jeunes. L’expérience menée à Montréal peut être adaptée à l’ensemble des municipalités du Québec. Les participants à l’atelier pourront se familiariser avec la méthodologie et des outils qui permettent de comprendre l’environnement bâti à l’échelle du piéton et d’impliquer les citoyens dans l’analyse de leur quartier et le développement des solutions. Les échanges permettront de soulever les défis et les avantages de cette approche qui conjugue les savoirs citoyens et professionnels.

Atelier 6 - Building vital communities based on culture, heritage and language

Presentation (406 Ko)

 

Healthy Communities : An International Concept & approach (735 Ko)

 

The Exemple of New Carlisle (1 477 Ko)

 

Presentation of Ontario Healty Communities Coalition (1 550 Ko)

 

 

Location

Stanstead

 

Animators

Ingrid Marini, Executive Director, Townshippers Association

Jennifer Johnson, Executive Director, Community Health and Social Services Network (CHSSN) 

Mary Richardson, Anthropologist, Research Agent, Institut national de santé publique du Québec

 

Workshop

Community vitality is a subject close to the hearts of many English-speaking communities in Quebec. Since these communities are not always united by a municipal structure or shared territory, the task of building vital communities is often based on questions of culture, heritage and language. In this workshop we will explore how different communities foster a sense of shared belonging and a positive community dynamic by highlighting their unique culture, heritage and language.

 

Local Visit

Stanstead : the local visit will include projects related to the theme, such as a seniors’ home in a former convent, a church which also serves as an auditorium, a museum in a historic home, a cultural centre, and more.


 

Ateliers du vendredi 16 septembre 2011

Atelier 1 - Le rendez-vous des bons coups

Animatrices

Pascale Turcotte, Réseau québécois de Villes et Villages en santé
Barbara Losier, Mouvement acadien des communautés en santé du Nouveau-Brunswick

 

Description

Vous êtes un-e élu-e, un-e bénévole, un-e répondant-e, un-e coordonnatrice-teur impliqué-e dans le mouvement Villes et Villages depuis quelques semaines ou plusieurs années. Vous aimeriez échanger avec d’autres personnes qui occupent une position similaire dans d’autres communautés québécoises ? Vous vivez des difficultés dans votre projet ou, au contraire, vous avez des réussites que vous souhaitez partager ?

 

Cette rencontre est une occasion de partager vos préoccupations et observations concernant les conditions de succès de la mobilisation d’une communauté, la réalisation de projets concrets, les difficultés qui se manifestent, etc.

Atelier 2 - Comment démarrer et consolider la stratégie VVS dans votre milieu

Présentation RQVVS (1 240 Ko)

 

Présentation Mouvement acadien des communautés en santé (2 230 Ko)

 

Animateurs

Louis Poirier, Réseau québécois de Villes et Villages en santé
Nathalie Boivin, professeure en santé communautaire, Université de Moncton.

 

Description

Qu’est-ce qu’une ville ou un village en santé? Pourquoi les municipalités devraient-elles s’engager dans une démarche VVS et comment s’y prendre? Comment recruter des partenaires, transiger avec les décideurs locaux, mobiliser des citoyennes et des citoyens? Élaborer un premier plan d'action? Qu'en est-il des problèmes susceptibles de survenir et comment les prévenir ou encore les résoudre? Comment faire pour durer dans le temps? Autant de questions et sûrement plusieurs autres auxquelles tentera de répondre cet atelier.

Atelier 3 - Web et médias sociaux : moyen de participation ou de réaction des citoyens?

Présentation (PDF 2,18 Mo)

 

Animatrice

Marie-Claude Leblanc, Service des communications, Ville de Sherbrooke.

Steve Portelance, chargé de communication – Web
 

 

Description

Les outils du Web et les médias sociaux font beaucoup parler d’eux et semblent devenir des incontournables, tant pour les individus que pour les organisations. Qu’en est-il vraiment de leur utilisation et de leur pertinence dans une perspective de participation citoyenne? Peuvent-ils contribuer à développer l’intelligence collective?

 

Cet atelier vise à présenter ce que sont les principaux outils disponibles (Facebook, Twitter, blogue, etc..) et l’usage qui en est fait. Le cas de la Ville de Sherbrooke permettra d’illustrer les stratégies possibles d’utilisation de ces outils, leur pertinence et leur efficacité. Certains mythes autour de ces outils seront aussi nuancés, notamment en ce qui a trait à l’expertise et au temps nécessaires pour en tirer pleinement profit.

Atelier 4 - Bénévolats nouveaux, approches nouvelles

 

Description

Le bénévolat, tout comme la société duquel il est issu, change et se transforme. Cela est perceptible au niveau des motivations des bénévoles, du temps qu’ils ont à donner, etc. Si jadis la principale valeur était le don de soi, aujourd’hui on note un fort désir d’accomplissement et de satisfaction personnelle. Dans ce contexte, les municipalités et les organismes doivent comprendre les besoins des bénévoles nouveaux et s’ajuster à ces derniers. Venez découvrir les résultats d’une récente étude pilotée par le Réseau de l’action bénévole du Québec (RABQ) qui dresse un portrait précis de la situation du bénévolat au Québec. En deuxième partie d’atelier, des pistes de solution concrètes pour favoriser l’implication bénévole seront présentées.

Atelier 5 - Tendance immigration : une approche partenariale pour relever certains défis

 

Animateurs

Mélissa Bélanger, conseillère en emploi, Service d’Aide aux Néo Canadiens
Alain Castilla, agent professionnel en développement communautaire, Ville de Sherbrooke

 

Description

Sherbrooke possède un parcours unique comme terre d’accueil, car son histoire est façonnée par des vagues successives d’immigration. La « tendance immigration » se fait sentir de plus en plus dans toutes les régions du Québec et fait émerger de nouvelles façons de faire et de penser afin de faciliter l’intégration des communautés culturelles. Concertation, participation citoyenne, réseau d’entraide, politique d’accueil et d’intégration, font partie des moyens mis de l’avant pour accueillir les nouveaux arrivants.

 

L’atelier est un clin d’œil sur l’historique sherbrookois en lien avec l’immigration, l’émergence d’une structure d’accueil et d’intégration et l’approche partenariale adoptée pour atteindre les objectifs visés. Un atelier interactif et participatif qui vous présentera aussi des outils afin de vous aider dans l’accueil et l’intégration des nouveaux arrivants dans votre communauté.

Atelier 6 - Sait-on profiter des corvées et des dons d’entreprise?

Les corvées solidaires des aînés solidaires (1 415 Ko)

 

Animatrice

Marie-Ève Caron-Laramée, conseillère principale, Samson Bélair/Deloitte & Touche

Jean-Claude Arsenault, associé, Samson Bélair/Deloitte & Touche

 

 

Description

Cet atelier présente deux types d’action permettant aux organismes de profiter d’une aide ponctuelle et exceptionnelle. Découvrez comment solliciter de telles contributions et échanger quant à cette forme d’engagement social peu répandue au Québec.

 

Corvées solidaires: les As de Centraide
Le profil des bénévoles change, leurs disponibilités aussi. Plusieurs d’entre-eux préfèrent accomplir des corvées plutôt que de s’engager à long terme. Les As de Centraide ont été créés pour ça. Quels types de travail ces équipes de bénévoles peuvent-elles accomplir? Comment les maintenir motivés? Les organismes sont-ils préparés à en profiter?
Diane Duval, agente de développement et Pierre-Paul Racicot, membre du comité des AS et responsable des corvées solidaires.

 

La Journée Impact - Samson Bélair/Deloitte & Touche
Chaque année, lors de sa Journée Impact, cette entreprise implique ses 70 employés locaux dans une activité communautaire au profit d’un organisme de la région. Elle permet à cet organisme d’accomplir des travaux de toutes sortes, de profiter d’une multitude de talents, de faire beaucoup en peu de temps et de réaliser des économies importantes. Voyez comment les liens s’établissent, les tâches s’organisent ainsi que les retombées au sein de l’entreprise et des organismes.
 

Atelier 7 - Les solidarités de voisinage : le chaînon manquant

Présentation Solidarités de proximité (586 Ko)

 

Animatrices

Chantal Duplain et Nadine Maltais, Réseau québécois de Villes et Villages en santé
Renée Laurin, organisatrice d'une Fête des voisins à Longueuil et journaliste

 

Description

Comment faire du voisinage un territoire naturel d’entraide et de convivialité? Nos milieux offrent un grand nombre d’activités communautaires créatrices de liens mais comment activer tout particulièrement les gisements de solidarité qui dorment dans nos voisinages? La Fête des voisins peut être un point de départ. Venez échanger pour en faire un succès dans votre milieu. Un voisin organisateur sera présent pour partager les effets impressionnants de la Fête des voisins dans son voisinage. Aussi, présentation sommaire du projet en développement Voisins solidaires destiné à stimuler tout au long de l’année les solidarités de voisinage.

 

 

Conférenciers invités

 

Conférence d'Alain Poirier, Directeur national de santé publique du Québec

 

Présentation (298 Ko)

 

 

Autres bons souvenirs de la soirée banquet!

 

               

Design web par Acolyte