Ensemble pour le bonheur municipal
Activités et recherche
Retour à la liste

Retour sur la rencontre régionale VVS du Bas-Saint-Laurent

Retour sur la rencontre régionale VVS du Bas-Saint-Laurent
5 juin 2015

Innovation et créativité étaient à l’honneur à la rencontre régionale VVS du Bas-Saint-Laurent !

 

 

Le 17 avril dernier, une centaine d’acteurs municipaux du Bas-St-Laurent se sont réunis à Rivière-du-Loup pour échanger sur leurs pratiques et présenter leurs initiatives inspirantes. La journée au programme bien ficelé et chargé s’est ouverte sur une mini-conférence de Charles E.Caouette, professeur de psychologie et pionnier de l’éducation alternative au Québec. Avec humour et bienveillance, Charles E Caouette a raconté au public attentif le parcours qui l’a amené à s’intéresser aujourd’hui à l’idée d’une vieillesse alternative. En partageant des anecdotes personnelles, mais aussi le fruit des réflexions menées dans son riche parcours professionnel, il a semé en chacun de nous quelques questions. Comment être heureux, ici maintenant, et à tout âge? Comment écouter notre besoin de transcendance? Comment trouver une certaine cohérence dans sa vie et dans son travail?


Ce moment de partage et d’échanges a bien posé la table pour le reste de la journée. La bonne humeur contagieuse et l’énergie de Charles E. Caouette ont su favoriser la participation et l’ouverture des participants (élus, gestionnaires et employés municipaux, acteurs du milieu de la santé et du communautaire, citoyens). Ils étaient donc tout ouïs quand trois projets de la région ont été présentés : Livr’avenir, une entreprise d'économie sociale et d'insertion socioprofessionnelle bien établie dans le Témiscouata, la Boîte Fraicheur, qui offre fruits et légumes frais à prix modique aux habitants et aux organismes du Bas-St-Laurent, et le Service d’information aux aînés, un outil bien développé par le Centre d’action bénévole des Seigneuries.


Ces trois initiatives témoignent du désir et du besoin des municipalités et des acteurs municipaux d’être porteurs de projets qui renforcent le tissu social et le sentiment d’entraide et d’appartenance au sein de leurs communautés.


Au cours des présentations de l’après-midi, les participants pouvaient choisir entre plusieurs ateliers selon leurs intérêts. La formule rotative des ateliers et l’atmosphère conviviale de cette journée de rencontre ont permis aux participants d’échanger entre eux. Peut-être que de nouveaux partenariats qui permettront le développement de milieux de vie sains émergeront de ces rencontres !


Cette journée de réflexions montre que la stratégie Villes et Villages en santé est bien vivante dans le Bas-Saint-Laurent!


 

Design web par Egzakt