Ensemble pour le bonheur municipal
Membres et projets
Retour à la liste

Embauche des agents de développement locaux

Description

Le gouvernement a conclu en août 2000 une entente spécifique d'une durée de 3 ans concernant la mise en place d'un fonds destiné à supporter l'embauche et le maintien en poste d'agentes et d'agents de développement rural en Abitibi-Témiscamingue. L'entente prévoit l'embauche de 25 agents de développement. Elle a pris fin le 31 décembre 2003. Quatorze postes d'agents ruraux supplémentaires ont été ajoutés en cours d'entente et prolongés pour ces 14 agents jusqu'en mars 2004.

Au Témiscamingue, 12 municipalités ont profité de l'entente spécifique des agents de développement. Les municipalités ont vu dans ce projet un outil de base pour animer le milieu et favoriser le développement socioéconomique.

Depuis la fin de l'entente spécifique, les municipalités ont priorisé le maintien en poste des agents de développement locaux par le biais du Pacte rural 2003-2007 de la MRC de Témiscamingue. Au total, sur une enveloppe de 895 474 $ dans le Pacte rural, 311 722 $ (35%) ont servi au maintien des agents de développement en poste dans les municipalités locales. Bien qu'on ait observé un roulement au niveau des agents de développement, on compte encore aujourd'hui 12 agents de dévelopement locaux sur le territoire.


Une variété de rôles

Les agents de développement locaux ont des rôles très variés selon les priorités de développement de chacune des municipalités locales. Dans le cadre de la planification stratégique, chaque municipalité locale a réalisé un plan d'action qui est mis en oeuvre par l'agent de développement. De façon génréale, l'agent de développement a un rôle d'animation du milieu et devient une source d'information concernant les programmes et les services d'aide.

Recherche
Filtrer
Design web par Acolyte