Ensemble pour le bonheur municipal
Membres et projets
Retour à la liste

Programme de défibrillation automatique dans les arénas

Description

Les conclusions d’un avis de la Direction de la santé publique et de la Ville d’Ottawa fait état du nombre élevé de maladies cardiovasculaires qui se situe à un taux de 9% supérieur à la moyenne québécoise en Outaouais. Dans cet avis, il est démontré que les incidences d’un arrêt cardiaque sont élevées, notamment pour les personnes pratiquant le hockey.

 

À titre d’exemple, il est souligné que dans les 11 arénas du territoire, malgré l’installation de défibrillateurs, on a dénombré sept crises cardiaques pendant la saison 2004-2005. Répondant à la demande d’une citoyenne qui a perdu son mari lors d’une partie de hockey, et soucieuse de la santé et de la sécurité de ses citoyens, la Ville de Gatineau a décidé d’instaurer un programme d’accès aux défibrillateurs externes (DAE). Pour être efficace, celui-ci doit être accompagné d’une formation des employés municipaux et d’une campagne d’information auprès de la population, en insistant sur la nécessité d’adopter un mode de vie sain et équilibré et d’être en forme pour pratiquer un sport dynamique.

 

Résultats

Le projet instauré à l’automne 2006, cadre bien avec la volonté de l’administration municipale d’aller vers la gouvernance participative. En effet, agissant en tant que leader, la municipalité a réussi à mobiliser les partenaires du milieu, les employés municipaux et la population tout en s’assurant de leur collaboration tout au long du processus. De plus, Gatineau est la première ville au Québec à élaborer un DAE dans tous ses arénas avec un partenariat public et privé. Pour la Commission Gatineau Ville en santé dont le mandat est de promouvoir et d’améliorer la qualité de vie et le mieux-être de la population de Gatineau, le projet s’avérait une solution intéressante pour assurer la sécurité des citoyens dans les arénas.

Recherche
Filtrer
Design web par Acolyte